L’agneau de Pauillac

L’agneau de Pauillac

Lors d’un cours de dégustation, nous avons discuté de l’agneau de Pauillac… Comment est-ce qu’en appréciant un vin argentin, nous sommes arrivés à parler de cela…?Agneau-de-Pauillac-Les-Ateliers-de-Bacchus

Ah oui ! Nous disions que les vins qui avaient du goût se mariaient bien avec des mets qui ont aussi du goût… Le Catalpa Argentin et un bon agneau, ça nous a donné l’eau à la bouche !

C’est ainsi que l’agneau de Pauillac a suscité un bref débat lors de notre dégustation ;
ALORS, L’AGNEAU DE PAUILLAC EST-IL DE PAUILLAC, OUI OU NON?

L’agneau de Pauillac est une appellation (ça, on l’avait deviné !) protégée par une indication géographique protégéeQu’est-ce que ça signifie ? Il s’agit d’un signe officiel qui défend les appellations d’ordre géographique et permet de déterminer l’origine d’un produit, notamment lorsqu’une de ses spécificités est issue de cette origine. Pour simplifier tout cela, il s’agit d’un certificat de la qualité et de l’origine de l’agneau.
L’appellation « agneau de Pauillac » désigne une viande d’excellente qualité, aux saveurs inimitables. Élevé en bergerie « sous sa mère », donc nourrit naturellement, l’agneau ne vivra qu’entre 60 et 80 jours maximum, le temps d’engraisser légèrement (jusqu’à atteindre environ 15 kg), pour rendre une viande remarquablement tendre. Il existe un lourd cahier des charges qui relèvent l’ensemble des critères d’élevage de l’agneau de Pauillac.

Si cette appellation est bien originaire de Pauillac, l’agneau est obligatoirement élevé en Gironde, en respectant toutes les conditions très spécifiques ; qui deviennent un peu trop spécifiques pour nous, simples amateurs de vin ;-).

Donc non, l’agneau de Pauillac n’est pas essentiellement élevé à Pauillac, mais cette appellation est exclusivement réservée au agneaux élevés en Gironde, dans le respect des conditions édictées par le cahier des charges.

En ce qui nous concerne, l’agneau de Pauillac est un met très goûteux auquel on accorderait bien un Catalpa Argentin… Ou un bon Bordeaux 🙂