Top 5 des conseils sur le service du vin

Nov 15, 2022 | Actualité

Le vin est ancré dans la culture française depuis des siècle et son savoir-faire est largement respecté. Il y a quelques règles à respecter pour servir le vin dans les règles de l’art et de façon élégante. Voici un top 5 de nos conseils sur le service de vin.

Bonne lecture !

1 : Un vin à la bonne température.

La température est un élément très important à prendre en compte avant de servir un vin. Rien de pire qu’un vin blanc chaud ou un vin rouge trop froid. Voici les températures idéales en fonction des vins :

  • Vins rouges charpentés et tanniques: 17° à 19°C
  • Vins rouges légers : 14° à 16°C
  • Vins blancs sec de garde, effervescents millésimés : 11° à 13°C
  • Vins rosés, blancs secs et vifs, effervescents, liquoreux : 8° à 10°C

Pour refroidir un vin, optez pour un seau à champagne avec des glaçons ! Plus rapide que le réfrigérateur.

Pour réchauffer un vin, placez votre bouteille à température ambiante et loin d’une source de chaleur.

 

2 : Tenir la bouteille de vin correctement

Une bouteille de vin ne se tient pas n’importe comment. Le savoire-faire à la française a quelques règles.

Il est mal vu de tenir la bouteille par le goulot ou le corps de la bouteille. Il faut pouvoir voir l’étiquette tout en évitant de réchauffer le vin avec la prise en main. On préfère donc tenir la bouteille par la base.

Pour les plus grosses bouteilles, on peut s’aider en tenant le goulot avec la 2e main.

 

3 : Carafer ou décanter son vin

La grande question à chaque fois que l’on ouvre une bouteille de vin : faut-il la carafer ? La décanter ? Quelles sont les différences?

 

La carafe, contrairement au décanteur, est évasée en bas. On l’utilise pour les vins jeunes qui ont besoin d’être aérés avant d’être dégustés. La carafe permet d’oxygéner le vin et de développer les aromes quand le vin est un peu fermé en bouche.

Le décanteur quant à lui est utilisé pour les services des vins vieux. En effet, il permet de servir de vieux vins en séparant le vin et son dépôt et le laisser au fond. Pour les vins qui ont vieilli de nombreuses années, il est important d’éviter d’ajouter trop d’air dans le vin pour ne pas perdre tous les arômes. Les vins vieux sont des vins fragiles qu’il ne faut pas brusquer.

4 : L’ordre des vins

Lors d’un repas, il est important de respecter un certain ordre dans le service des vins si vous avez plusieurs vins entre l’apéritif, le repas, le fromage etc…

Le premier conseil est de monter en puissance, commencer par les vins les plus doux pour finir par les vins les plus puissants et tanniques.

Cependant, on peut démarrer par de la charcuterie, poursuivre par un poisson puis du fromage fort et terminer par une île flottante ! Là, impossible de respecter la montée en puissance…

Mais essayons d’être logique :
– Privilégier les vins les plus longs en bouche en fin de repas
Démarrer avec un vin pétillant ou légèrement acide pour réveiller les papille
– Continuer par un vin blanc aromatique
– Poursuivre avec du vin rouge car plus puissant et tannique
– Terminer par les vins sucrés

5 : Les accords mets & vins

Pour le service du vin, il est indispensable de réfléchir aux vins pour créer un équilibre avec le repas. Voici les grandes règles des accords mets et vins. Bien évidemment, ce ne sont pas des règles absolues.  

  • Principe de similarité

On vient créer un parallèle entre le vin et le met. Le vin aura une palette aromatique proche du met.

Par exemple avec un plat léger et des arômes délicats, on optera plus pour un vin léger et souple. Dans un autre cas, avec un plat corsé ou épicé, il sera plus intéressant de choisir un vin puissant.

 

  • Principe de complémentarité

Ce principe vient chercher le contraste pour trouver l’équilibre et éviter la saturation Le vin vient apporter saveurs et structure pour rehausser le plat. Par exemple, pour un poisson gras en sauce, un vin acide viendra créer un contraste et un équilibre avec le gras du poisson

  • Mariage régional

La culture est mise en avant. Souvent, avec un plat typique d’une région il est intéressant de venir y associer un vin de cette même région. Par exemple, la choucroute avec un vin d’Alsace.

Et voilà, maintenant vous connaissez tous les secrets et astuces sur le service du vin à la française. Vous pouvez désormais servir votre vin dans les règles de l’art.

À très vite pour de nouvelles nouvelles !

A LIRE AUSSI des Ateliers de Bacchus

Saga de l’été : Les vins insolites n°2

Interview de Benjamin Hessel, Directeur du Château des Annereaux à Lalande de Pomerol

Top 5 des cocktails à base de vin 

Retrouvez nous sur les réseaux sociaux pour suivre nos aventures :

FACEBOOK

INSTAGRAM

LINKEDIN

Panier
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
Continuer les achats
0