Top des Accords mets et vin d’hiver

Fév 14, 2022 | Actualité, Non classé

L’hiver est bel est bien installé, la cheminée est allumée, les mains sont frigorifiées. Oui mais hiver rime aussi avec repas généreux et conviviaux en famille ou entre amis : raclette, fondue, pot au feu, tartiflette et bien d’autres plats délicieux…

Mais quels vins associer à ces repas typiques hivernaux ? Vins rouges ou vins blancs ?

Pas d’inquiétude nous sommes là pour vous proposer les meilleurs accords mets et vins de l’hiver !

Alors si vous voulez tout connaitre sur les vins à déguster cet hiver, continuez cet article ! 

Bonne lecture 

Les recettes à base de fromage :

La Raclette – La fondue Savoyarde

Tout d’abord nous allons nous concentrer sur les fameux plats d’hiver à base de fromage… La gastronomie française nous régale avec ses nombreux fromages que l’on retrouve dans la raclette, la fondue savoyarde etc…

Mais quel vin boire avec une raclette ou une fondue ? 

Les fromages utilisés dans la raclette ou dans la fondue savoyarde sont généralement la Tomme de Savoie ou l’emmental

Le saviez-vous : pourquoi la raclette porte ce nom ? Le nom de ce plat vient de l’ingrédient principal : le fromage. A l’origine, la raclette est le nom donné au fromage coupé en demi-meule que l’on chauffe et vient faire couler dans notre assiette en raclant à la surface avec l’aide d’une « raclette ». 

Ces plats sont déjà assez gras entre le fromage et la charcuterie donc il faut éviter d’alourdir encore plus le repas avec un vin imposant. Une note d’acidité dans le vin pourra venir équilibrer le gras du fromage. 

De manière générale, on optera plus pour un vin blanc qu’un vin rouge. Mais ce n’est pas une règle absolue, il en faut pour tous les goûts. Nous allons donc voir quel vin blanc et quel vin rouge fonctionne le mieux pour ces repas à base de fromage. 

Ici la règle de l’accord met et vin de région fonctionne particulièrement. Cette règle fait partie des 4 grandes règles des accords mets et vin : 

  • Par région 
  • Les accords de complémentarité 
  • Par couleur
  • Les accords de similarité 
Les vins blancs :

Pour la raclette ou la fondue savoyarde, toutes deux spécialités de Savoie, on les associerait bien avec un vin de Savoie comme un Chignin ou une Roussette de Savoie. Ces vins blancs secs, que l’on préfèrera jeune pour garder leur fraicheur, se marieront très bien avec ces plats à base de fromage. L’acidité du vin vient équilibrer le côté plus écœurant du fromage fondu. 

 Les vins rouges :

Pour les vins rouges cela est plus compliqué de trouver une association qui vient embellir le plat et le vin en même temps. Le gras et le sel déjà présent dans le plat ne viendront pas forcement mettre en valeur n’importe quel vin rouge. L’accord peut se faire si le vin présente des tannins fondus, qu’il n’est pas trop astringent.

Nous voulons quelque chose de souple et frais en bouche pour ne pas alourdir le plat. Pour rester dans la région, un vin de Savoie à base de Mondeuse ou de Pinot Noir peut tout à fait aller avec une raclette ou une fondue avec des notes fruités et une légèreté en bouche. Si on veut s’éloigner de la Savoie, un vin rouge de Loire fruité et peu tannique peut très bien se marier également. 

Les recettes à base de viande :

Le pot au feu

Passons maintenant au prochain plat hivernal caractéristique de la gastronomie française, j’ai nommé le pot au feu !

Ce plat de nos grands-parents nous rappelle des moments rassurants de notre enfance à chaque fois que l’on y regoutte. Cette viande est lentement mijotée dans un bouillon accompagné de ses légumes. C’est un plat typique des repas du dimanche midi. 

Mais que servir à boire avec un pot au feu ? Comment trouver un vin qui se marie avec la viande et les légumes. 

La viande souvent utilisée dans le pot au feu est de la viande de bœuf tel que du jarret, du gîte, un plat de côtes ou du paleron. La viande est l’élément central du plat. Il est donc important d’associer le vin avec la viande tout en faisant attention à son mode de cuisson. Et oui, on n’associera pas le vin même vin à une viande de bœuf longuement mijotées qu’une viande de bœuf saignante.  

Ici la longue cuisson rend la viande extrêmement tendre et vient parfumer le bouillon. 

Pour se marier avec le pot au feu, on opterait pour un vin rouge au tannins modérés pour ne pas masquer la douceur de la viande mais tout en relevant la structure du bouillon.

Il faut trouver le juste équilibre entre l’acidité, les notes fruités et les tannins. Il conviendra de choisir des vins rouges fruités pour compléter les légumes et le bouillon, avec des tannins enrobés. On évitera les vins avec des notes boisées trop prononcées. 

Par exemple, un vin de la Vallée du Rhône comme un Crozes Hermitage ou un Saint Joseph. Ces vins fruités et épicés relèveront les aromes déjà présents dans le pot au feu sans prendre le dessus. Ils apporteront une bonne note de fraicheur. 

Et voilà, vous êtes désormais incollables sur les accords mets et vins des plats hivernaux.

Vous êtes parés pour cet hiver et prêts à vous régaler autour d’une délicieuse raclette ou un magnifique pot au feu.

À très vite pour de nouvelles nouvelles !

A LIRE AUSSI des Ateliers de Bacchus

Team Building à distance “En Vigne”

Interview d’Étienne CHARRIER, Directeur Technique du Château Prieuré-Lichine

Retrouvez nous sur les réseaux sociaux  pour suivre nos aventures :
INSTAGRAM
LINKEDIN
FACEBOOK

Panier
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
Continuer les achats
0