VINS DE GLACE, histoire ou légende?

Aujourd’hui Bacchus part à la découverte d’erreurs œnologiques qui ont créé de petites merveilles ! Entre histoire ou légende, nous nous sommes renseignés et vous proposons cette fois-ci un zoom sur les prestigieux vins de glace.

Le vin de glace / Eiswein / Icewine

On donne plusieurs noms à ce nectar en fonction des régions où on le produit mais dans son pays d’origine, l’Allemagne, il s’appelle bien l’Eiswein.

C’est en 1794 que des viticulteurs de la Franconie en Allemagne ont découvert la façon de faire du vin de glace.

Comment fait-on du vin de glace ?

Le vin de glace est produit grâce aux froids rudes.

Grâce au froid, les baies des raisins vont geler et faire concentrer le sucre. Les baies sont récoltées durant la nuit à minimum -7°C entre Décembre et Février.

Les raisins peu concentrés en sucre seront gelés et vont rester sous forme de glaçons (comme des cailloux) alors que les raisins sucrés ne seront pas gelés. Au moment du pressurage, le jus des raisins gorgés en sucre va couler. A l’inverse, le jus de ceux qui sont gelés ne coulera pas.

=> On se retrouve avec des premiers jus très très sucrés prêts pour la vinification.

=> Peu à peu, les raisins gelés (peu sucrés) vont dégeler et vont couler. Les jus seront de moins en moins sucrés et ne serviront pas à l’ice wine.

Comment a-t-on découvert cette méthode ?

A l’époque, les viticulteurs se sont réveillés un matin et se sont fait surprendre par une gelée précoce qui avait fait gelés leurs récoltes. De peur de tout perdre, ces hommes ont vendangé leurs parcelles encore cristallisées. C’est ainsi qu’ils se sont aperçus que ce n’était pas mal du tout !

Où trouve-t-on les vins de glace?

Le climat doux français ne permet pas aux producteurs d’Eiswein d’en produire tous les ans. On en trouve principalement au Canada, en Allemagne et de temps en temps en Alsace.

Sie müssen es schmecken !