Saga 2021 : Tour de France des régions viticoles

L’été arrive… Et avec lui, notre saga ! Cette année, on vous propose une saga de l’été sur un tour de France des régions viticoles ! 🙂 Chaque mois, on vous présentera 3 régions viticoles françaises avec une carte des régions pour mieux les situer 😉
Nous commencerons ce mois-ci avec des vignobles de l’Ouest de la France : Le Sud-Ouest, le Bordeaux (of course !) et la Loire ! 🙂

A vous de les découvrir ! Bonne lecture et à très vite pour la suite 🙂

 

Le tour de France des régions viticoles, épisode 1 : l’Ouest

 

Sud-Ouest :

Ce vignoble ancien a une superficie de 54 088 ha.
Il compte environ 8261 exploitations viticoles.

On retrouve 29 appellations d’origine contrôlée réparties dans les sous-régions suivantes :
Le Bergeraçois, l’Agenais – Lot & Garonne, le Quercy/ Albigeois/ Rouergue – Tarn & Garonne, le Pays-basque/ Béarn et Gascogne.

La production est bien répartie entre les rouges (environ 40%) et les blancs (environ 35%), sans oublier les 13% de rosés et 8% de blancs moelleux.

Les cépages majoritaires de cette région :
Pour les rouges : malbec, cabernet franc, fer servadou, tannat, négrette, duras…
Pour les blancs : sauvignon, sémillon, mauzac, petit et gros mansengs, loin de l’oeil…

Une petite anecdote ?
On trouve dans la région Sud Ouest de nombreux cépages autochtones méconnus… C’est ce qui en fait sa richesse !

Voyage vers le passé…

C’est en 1553 que le Roi Henri IV né à Pau. Suivant la pratique courante de “baptême béarnais”, qui est préconisée dans le but de prévenir les maladies, on lui frotta les lèvres avec une gousse d’ail et fit respirer (et tremper les lèvres) une coupe de Jurançon pour adoucir l’ail. (Ce vin était déjà réputé à l’époque !)

 

Bordeaux :

Région d’environ 115 000 ha.
Elle compte quelques 5400 viticulteurs.

On retrouve 63 appellations d’origine contrôlée (tout ça?!) :
Parmi ces appellations, on compte quelques régionales : Bordeaux, Bordeaux Supérieur et Crémant de Bordeaux. Puis on divise les autres appellations en quelques sous-régions : le Médoc, le Blayais, le Bourgeais, les Graves, les Sauternes, Barsac et Cérons, le Libournais, l’Entre-deux-mers.

La production est majoritairement rouge (plus de 80%), ces rouges tanniques comme on les aime ! La production de blanc, elle, s’élève à environ 10-20%.

Les cépages majoritaires de cette région :
-Pour les rouges : merlot, cabernet sauvignon, cabernet franc
-Pour les blancs : sauvignon blanc, sémillon, muscadelle

Une petite anecdote ?
A Bordeaux, pas question d’utiliser le mot « domaine » ! Non, ici, les vignerons possèdent des châteaux. On en compte plus de 3000 dans la région, datant de différentes époques. Ils représentent la prospérité du vignoble bordelais.

 

La Loire :

La superficie de cette région viticole s’étend sur 43 000 ha.
Elle compte environ 3000 opérateurs.

On retrouve 31 appellations réparties dans les sous-régions ci dessous :

Le Pays Nantais, l’Anjou-Saumur, la Touraine, l’Orléanais, Centre-Loire et l’Auvergne.

La production est majoritairement de blancs (environ 40%), les productions de rosés et rouges s’élèvent chacune à environ 20%, enfin les bulles sont bien présentes avec 15%.

Les cépages majoritaires de cette région :
Pour les rouges : cabernet franc, gamay, côt, pinot noir, grolleau
Pour les blancs : chenin, sauvignon, melon-de-bourgogne, chardonnay

Une petite anecdote ?
Très influente dans le Bordelais, c’est non loin de Saumur, à l’Abbaye de Fontevraud que l’on trouve la sépulture d’Aliénior d’Aquitaine.

 

La suite de notre Saga sur le tour de France des régions viticoles dans la prochaine édition du mois de Juillet…

À très vite pour de nouvelles nouvelles !

 

A LIRE AUSSI des Ateliers de Bacchus

L’origine du cannelé

La fabrique des bouchons en liège

Les différentes couleurs des capsules Marianne

 

Sources et chiffres clés trouvés sur les sites des Comités Interprofessionnels du vin