Saga de l’été : Les idées reçues sur le vin (4ème partie)

On termine l’été et avec la saga sur les idées reçues sur le vin…

En juin, nous avons parlé de : le dépôt est un défaut / le Champagne se sert dans des coupes ou des flûtes / un bon vin est forcément cher. (article de juin 2019 : les idées reçues sur le vin, 1ère partie)

Pour rappel, en juillet, il s’agissait de : les vins vieux sont meilleurs que les vins jeunes / Il n’y a que les vins rouges qui vieillissent en fûts / On ne fait du vin blanc qu’avec du raisin blanc (article de juillet 2019 : les idées reçues sur le vin, 2ème partie)

En août, nous avons fait un zoom sur Fromage = Vin rouge / Un vin bio ne contient pas de sulfite / Les vins vieux sont plus tanniques que les vins jeunes (article d’août 2019 : les idées reçues sur le in, 3ème partie)

Cette fois-ci, nous allons zoomer sur 3 sujets :

  • Les vins étrangers sont moins bons que les vins Français
  • Le millésime est obligatoire sur une étiquette de vin
  • Le vin blanc sucré est parfait pour l’apéro

Idée reçue n°10. Les Vins étrangers sont moins bons que les vins Français

C’est faux ! Tout d’abord il est important de comprendre qu’il s’agit avant tout d’une histoire de goût propre à chacun d’entre nous ! Donc un vin qui est bon pour quelqu’un ne l’est pas nécessairement pour quelqu’un d’autre.

Evidemment les vins français sont reconnus dans le monde entier pour leur qualité et leur diversité. Ce n’est pas pour autant qu’il n’existe pas de bons vins passé la frontière française. Alors vous l’aurez compris, faites preuve de curiosité et dégustez local! Vous risquez d’être agréablement surpris…

Idée reçue n°11. Le millésime est forcément affiché sur l’étiquette d’une bouteille de vin

Faux ! Beaucoup de personnes croient que le millésime est une information obligatoire à afficher sur l’étiquette d’une bouteille, mais détrompez-vous ! Le millésime est une information complémentaire, et non obligatoire. Pour faire valoir l’année de son millésime le viticulteur doit avoir récolté au moins 85 % des raisins pendant l’année contenu dans la bouteille en question.

Idée reçue n°12. Le vin blanc doux est parfait pour l’apéro

Et non, ce n’est pas le cas ! Pour une raison extrêmement simple : le sucre va saturer vos papilles ce qui vous permettra difficilement d’apprécier les vins suivants et votre plat. Il risque même de vous couper l’appétit ! Alors pour le sucré attendez plutôt le dessert 🙂

 

Voilà, notre saga de l’été se termine mais à très vite sur notre blog pour de nouvelles nouvelles!

 

AUTRES ARTICLES des Ateliers de Bacchus:

Saint-Emilion : ses sous-terrains
Qui était la duchesse Alinénor d’Aquitaine?
Le vin chaud, histoire ou légende? 

Article trouvé sur le net : Les vins de Menetou-Salon, en pleine forme pour leurs soixante ans