Saga été 2 : Tour de France des régions viticoles

… et on continue la saga de l’été sur le tour de France des régions viticoles ! Ca vous plait ? Nous, on aime bien :-)!

En juin, nous avons parlé des régions Sud Ouest, Bordeaux et Loire.

Cette fois-ci, ce sera : le Languedoc Roussillon, la Provence et le Rhône.

A vous de les découvrir ! Bonne lecture et à très vite pour la suite 🙂

 

Saga de l’été 2021 : le tour de France des régions viticoles, épisode 2 : le Sud Est

 

Languedoc Roussillon :

Ce vignoble se divise souvent en deux : le Languedoc et le Roussillon. Ils comptent à eux deux près de 220 000 ha. (dont la majeure partie se trouve dans le Languedoc) C’est l’un des plus vastes au monde !
On y dénombre environ 4000 viticulteurs.

Dans le Languedoc, on retrouve une trentaine d’appellations d’origine contrôlée, contre une dizaine pour le Roussillon.

La production dans ces deux régions est majoritairement liée à des vins rouges. Dans le Roussillon, on compte aussi de nombreux Vins doux naturels, quelques rosés et quelques blancs.

Les cépages : très nombreux, on compte parmi eux :
Pour les rouges : grenache, syrah, carignan, mourvèdre, lledoner pelut, cinsault…
Pour les blancs : grenache gris et blanc, macabeu, clairette, bourboulenc, malvoisie, muscat à petits grains, muscat d’Alexandrie, rolle, picpoul…

Une petite anecdote ?
Le Languedoc Roussillon est la région du… Cassoulet ! On en entend parler de tous les côtés, et pour les gourmands, c’est un met à ne pas se passer !
Si vous faites un tour dans la région, sachez que le cassoulet s’accorde parfaitement avec un vin rouge charpenté à dominante de carignan (appellation Minervois, Corbières…)

Le saviez vous ?

En plus d’être l’un des plus vastes vignobles du monde, c’est dans la région de Montpellier que l’on retrouve le Domaine de Vassal, détenu par l’INRA. Ce domaine compte 27 hectares de vignes et recense entre 5 et 7 000 cépages que l’on trouve dans le monde, dont 600 sont français. On est ici face au plus grand conservatoire de vignes au monde !

 

La Provence :

Le vignoble de Provence s’étend sur une surface de 26 680 ha.
Il compte 623 producteurs.

Ici, on retrouve 9 appellations d’origine contrôlée : 4 d’entre elles sont sous-régionales et 5 communales.

La production est majoritairement de rosé (plus de 70% de la production) avec quelques rouges souples et de rares blancs. On obtient des vins très différents et intéressant car ils sont tous en assemblages et issus de sols différents.

Les cépages : ils sont très nombreux (45), dont les principaux sont :
Pour les rouges : grenache, cinsault, syrah, carignan, mourvèdre
Pour les blancs : vermentino, ugni blanc, bourboulenc, clairette, sauvignon, marsanne

Une petite anecdotes ?
C’est en Provence que naissent les premières vignes de France en 600 av J-C !

Silence, ça tourne !

Connaissez-vous l’adaptation du roman Un Bon Cru de Peter Mayle par Ridley Scott ? (Film Une grande année). Ce film nous raconte l’histoire de Max qui hérite d’un domaine viticole en Provence, dans le Lubéron plus précisément, car c’est là que Ridley Scott a décidé de tourner son film ! C’est une belle comédie pleine de clichés qui met en valeur les beaux paysages viticoles de Provence.

 

La Vallée du Rhône :

Ce vignoble s’étend sur 67 628 ha.
Il compte plus de 5000 exploitations viticoles.

Le vignoble de la Vallée du Rhône compte 31 appellations d’origine contrôlée.

La production est majoritairement rouge (80%). Ce sont également souvent des vins en assemblage.

Les cépages :
Pour les rouges : syrah, grenache, mourvèdre, cinsault, carignan
Pour les blancs : viognier, roussanne, marsanne, grenache blanc, clairette, bourboulenc

Une petite anecdotes ?
C’est à Avignon que l’on trouve le Palais des Papes, c’est pourquoi on retrouve dans cette région une viticulture de qualité afin de servir d’excellents vins à ces derniers. Les vins connaissent un rayonnement à l’international !

Connaissez-vous le baron Pierre Le Roy de Boiseaumarié ?

Président du syndicat viticole de Châteauneuf-du-Pape, il est connu pour être le précurseur des Appellations d’Origine Contrôlée. C’est lui qui va instaurer des règles et délimiter le vignoble de Châteauneuf-du-Pape. Il fait également partie du groupe de présidents de syndicats à l’origine de la création de l’INAO (Institut National des Appellations d’Origine) et des premières AOC françaises en 1936…. Rien que ça !

 

La suite des régions dans la prochaine Saga au mois d’Août…

À très vite pour de nouvelles nouvelles !

 

A LIRE AUSSI des Ateliers de Bacchus

L’origine du cannelé

La fabrique des bouchons en liège

Les différentes couleurs des capsules Marianne

 

Sources et chiffres clés trouvés sur les sites des Comités Interprofessionnels du vin