Diala Younes, présidente des Oenologue s de Bordeaux Au MICRO de Bacchus

Œnologue, c’est quoi?

Pour cette première interview, vous retrouverez Diala Younes, présidente de l’association des Œnologue s de Bordeaux.

Elle va nous raconter son parcours du Liban à Bordeaux, le rôle de cette association. Puis, nous terminerons par une rubrique perso!

Bonne écoute :-)!

Pour satisfaire toutes les “teams”, retrouvez-moi dès aujourd’hui cet interview sur :

🎥 Team Youtube

Association des Oenologues de Bordeaux

 

 

 

 

 

🎵 Team Podcast

Interview de Diala Younes

 

 

 

 

 

 

 

 

Je vous invite à liker, et à partager sans modération ❤

☀️ Bonne journée à tous ☀️

 

__________________________________________________________________

 

 

Présentation de Diala, présidente de l’Association des Œnologues de Bordeaux

Bonjour Diala, bienvenue à la chaîne “Au micro de Bacchus”, je te remercie d’accepter cette première mission d’interviews. Voici Diala présidente de l’association des œnologues de Bordeaux. Je vais te laisser donc te présenter pour démarrer cette séquence.

Parfait, merci beaucoup Pauline. Bon voilà en fait, comme Pauline m’a présenté, je m’appelle Diala et je suis libanaise d’origine française d’adoption aussi en fait moi je suis ingénieur agro j’ai fait ma formation au Liban j’ai travaillé dans le vin et après je suis arrivé en France pour faire mon diplôme d’œnologie. Après j’ai exercé en France ce métier qui est formidable surtout plutôt à Bordeaux et voilà après une vingtaine d’années d’expérience je me remets sur les bancs d’études de nouveau pour faire ma formation en master management des entreprises vitivinicoles, voilà.

Très bien études et tu es œnologue depuis longtemps du coup ?

Alors je suis œnologue de Bordeaux en 2008 voilà je fais ma formation en 2008 et je suis présidente de l’association des œnologues de Bordeaux depuis décembre 2017.

Rôle de l’Association des Œnologues de Bordeaux

Très bien, alors du coup à ce sujet, est-ce que tu peux nous expliquer quel est le rôle de cette l’association des œnologues de Bordeaux ?

Avec plaisir, alors l’association des œnologues de Bordeaux est une association qui a été fondée en 1966 du coup nous avons fêté les 50 ans en 2016. Cette association a été fondée en fait par les alumni les étudiants œnologues qui ont été diplômés par la faculté de Bordeaux avant et depuis 2009 par l’ISVV l’institut de la science de la vigne et du vin à Bordeaux.

Les Actions

Cette association regroupe comme je l’ai dit en fait l’ensemble des étudiants œnologues et comme missions et objectifs cette association réunir en fait les alumni entre eux pour favoriser le réseau, développer le réseau, pour animer en fait plusieurs missions dont une mission technique autour

  • de la matinée des œnologues qui regroupe à peu près 400 professionnels,
  • les dégustations thématiques techniques au cours de l’année
  • aussi on se réunit tous autour de notre passion commune la dégustation des vins de partout dans le monde.
  • D’autres événements aussi, tout dans l’intérêt de communiquer sur notre savoir-faire, sur nos compétences, sur cet amour du vin et voilà nous sommes là pour favoriser un peu cette ambiance et se retrouvaient tous dans la bonne humeur voilà.

Et aussi une certaine forme d’entre aide aussi entre œnologues qui sont peut-être un peu isolés parfois et ça permet de se regrouper ?

Les commissions

Exactement, on a beaucoup de missions après, nous nous occupons aussi on travaille déjà au sein de l’association par commission alors nous avons plusieurs commissions :

    • une commission technique pour organiser la matinée des œnologues et une commission de dégustation pour organiser des dégustations, une commission emploi pour s’occuper aussi de regrouper toutes les offres d’emploi du marché et les diffuser auprès de nos adhérents,
    • une commission à vie associative qui s’occupe aussi des événements associatifs pour favoriser les liens et se retrouver aussi dans des événements festifs comme par exemple l’anniversaire des sonates des promotions qu’on a fait en 2018, 2019 malheureusement pas et en 2020.
    • On a une commission aussi vie étudiante qui s’occupe de vraiment prendre soin de nos étudiants être à côté d’eux les conseillers à travers un mentora à travers plusieurs actions qui visent à en fait à les préparer pour se retrouver dans la vie professionnelle et active.

Voilà du coup on ne chôme pas, il y a beaucoup de choses à faire on est tous bénévoles. Et du coup, j’invite tous nos œnologues à venir nous prêter main vive, dont toi Pauline.

Et du coup, ton baptême de promotion c’était où ?

Ah, Château lynch bages en 2008, je suis promotion lynch bages. Et toi ?

Moi, c’était à la mairie de Bordeaux en promotion 2006.

Cartographie du métier d’Œnologue

Hommes / Femmes

Alors du coup on va en profiter que tu sois président de l’association des œnologues de Bordeaux pour faire une petite cartographie de ce métier d’œnologues. Tout d’abord comment ça se passe, est-ce que le métier d’œnologue est toujours autant masculin qu’avant ou est-ce qu’il y a beaucoup de femmes ?

Alors le métier d’œnologue, il a beaucoup changé dans tous les cas on le voit dans la vie active, œnologue femme ou homme sont maintenant assez présents. Alors certainement, ce métier était beaucoup plus masculin avant mais on réalise au fur et à mesure que la femme elle prend sa place. Elle est tout à fait, elle est complètement compétente pour aussi occuper la preuve des postes au sein de l’œnologie. Il y en a de plus en plus et ça on le remarque aussi à travers les promotions d’œnologues aujourd’hui qui rentrent à l’ISVV. Avant par exemple, je ne sais pas à ton époque, mais moi on était 45% de femmes aujourd’hui elles sont 60%. Du coup, on voit de plus en plus de femmes.

Ah oui ! Alors que moi on était 70 si on n’était que de 10 filles dans la promotion.

Effectivement, les choses ont changé. Ça évolue beaucoup au sein de la formation et dans la vie active aussi. Aujourd’hui la femme elle est au chai, elle est dans le laboratoire recherche et développement, dans l’enseignement. Voilà, elle est partout et dans tous les cas moi je ne suis pas pour une certaine…d’être féministe pour être féministe mais dans tous les cas je me dis une personne compétente elle doit trouver le poste qui lui va, qu’elle soit homme ou femme. Aujourd’hui, la femme a tout pour avoir le poste de grandes responsabilités.

Métiers

Tout à fait, et on en voit. Une fois qu’on est œnologue, qu’est-ce que l’on peut faire comme métier finalement ? On est œnologue, on a ce titre, ce diplôme mais quelles sont les différentes facettes, quelles sont les différentes possibilités qui s’offrent à nous ? 

Avant tout le métier d’œnologue c’est un métier déjà à la base, c’est le métier du magicien du vin voilà. Et il est garant en fait de produire un vin déjà loyal et marchant avant de parler de qualités autres. Du coup, on est le garant, on est le chimiste, tout doit se passer comme il faut pour donner pour préserver un vin fini qui soit très convenable et de haute qualité. Après ce métier d’œnologue est assez passionnant parce que on peut exercer des…

Il a plusieurs volets, nous pouvons être dans la production, occuper un poste de maître de chai, dans la technique en fait, direction technique, on peut travailler aussi aujourd’hui on a un grand regard à porter à la vigne parce que tout se passe dans la vigne avant que le raisin arrive au chai. Nous pouvons aussi, le métier d’œnologue ça peut se passer aussi dans la recherche et développement, dans le technico-commercial, dans le laboratoire pour tout ce qui est analyse de vin. Qu’est-ce que j’oublie ? J’oublie plein de choses dans le journalisme, dans le “être” blogueuse de vin, voilà dégustatrice expérimentée dans les concours, être dans les institutions aussi de la filière voilà en fait il y a plein de métiers qui se présentent à nous en tant qu’œnologue.

Il y a aussi l’œnotourisme.

Certainement je dû en oublier plein.

Et du coup vers toi finalement t’es déjà fait plein de facettes du métier de ne leur pas ce que tu as déjà fait de la production, du technico commerciale en vendant des barriques, elle ne l’avait pas dit jusqu’à présent.

Oui et des bouchons.

Le diplôme d’Œnologue

Et maintenant même la vie associative mais bon ça tout le monde peut y aller, c’est autre chose. Du coup, est-ce qu’aujourd’hui avec ce métier d’œnologue, est-ce qu’on peut être œnologue partout dans le monde ? Ou est-ce que c’est un diplôme qui est exclusivement français ?

Être œnologue c’est un passeport international et je peux vous dire qu’être œnologue aussi en ayant le diplôme français ça vous offre aussi des opportunités extraordinaires à l’étranger. Après le métier d’œnologue, le diplôme comme on le connaît en France et c’est un diplôme national qui a été délivrée par la loi de mars 1955, et il y a eu une réforme en 2007. Mais certainement il y a des métiers qui forme à l’œnologie dans les pays à l’international et ça peut être en fait des techniciens dans le vin qui se spécialisent dans l’œnologie et ça peut être des masters aussi spécialisés en œnologie mais vraiment le diplôme national comme on l’entend ici c’est propre à la France. Il y a cinq écoles qui le livrent aujourd’hui.

Et quelles sont ces cinq écoles ?

Alors nous avons Bordeaux, nous avons Toulouse, nous avons Montpellier, Bourgogne, Champagne.

Les Œnologue s étrangers

Du coup, on parlait de l’international. Est-ce qu’aujourd’hui il y a beaucoup d’œnologues étrangers ? C’est quoi moitié moitié ?

Alors aujourd’hui pour donner un chiffre exact je parle d’abord de Bordeaux, je vais parler de Bordeaux pour donner un chiffre exact si je parle avant COVID, je crois que la part des étrangers était aux alentours entre, ça vari tous les ans d’ailleurs, ça peut être entre 20 et 35 % d’étrangers mais certainement durant la période de COVID ça a été beaucoup plus délicat et aujourd’hui il y a une réduction drastique dans la part des étudiants étrangers qui viennent mis à part les pays limitrophes Italie, Espagne, Portugal. Mais voilà ça reste quand même une petite part aujourd’hui avec la situation.

Rubrique perso

On va passer maintenant à la rubrique perso. Alors Diala si tu étais un vin tu serais quel vin ?

Si j’étais un vin, je saurai un château Rayas 2001 appellation Châteauneuf du pape, c’était un coup de cœur en fait parce que c’est un vin quand je le dégustais, il m’a transporté avec des notes de fleur d’oranger ? je me voyais dans le verger de mon grand-père.

Aaah très bien… Si tu étais un livre quel livre serais tu Diala ?

Si j’étais un livre, je serais le livre Le Prophète de Khahlil Gibran, qui est un écrivain libanais. Et en fait ce livre là c’est un livre de vie, c’est vraiment plein de philosophie et du coup il a été traduit aussi à une multitude de langues étrangères.

D’accord c’est un gros bouquin on peut lire facilement ou pas ?

Oui bon après il y a les extraits aussi.

Et du coup maintenant si tu étais un film quel film qui serais-tu ?

Un film en fait c’est plutôt mon amour pour New York et tous les films qui vont avec et mon film préféré ça serait alors le titre en anglais c’est When Harry meet Sally, c’est à dire Quand Harry rencontre Sally.

Merci pour la traduction.

Voilà avec Meg Rayan que j’adore voilà c’est mon goût.

Très bien merci.

Et bien merci Diala pour pour tout ce temps passé ensemble et puis encore merci parce que tu es notre première et puis ça va être une longue série de “Au micro de Bacchus”. J’espère que ça vous a plu et que vous avez un peu mieux compris le métier d’œnologue grâce à Diala.

Merci beaucoup Pauline merci à vous tous.

A bientôt !

Abonnez-vous ! A bientôt

A LIRE AUSSI des Ateliers de Bacchus

Présentation d’Au MICRO de Bacchus

Les Dieux du vin

LES VINS BIO : BIOLOGIQUE, BIODYNAMIQUE, NATURE